Andrew Huang s’est en effet amusé à tester ce que donnerait une licorne convertie en notes de musique. Il a donc dessiné point par point la tête de cet animal mythique sur une représentation d’un clavier de piano et, ô surprise, cela donne une mélodie tout à fait étonnante.

Grâce au protocole MIDI (Musical Instrument Digital Interface), à ses instruments et ses logiciels, le musicien canadien a utilisé ses notes pour dessiner la fameuse créature mystique. Il explique tout de même avoir eu quelques difficultés et s’y être repris à plusieurs fois en changeant légèrement le dessin de la licorne et en y ajoutant quelques notes supplémentaires.

 

 

Le jeune homme s’est inspiré de l’artiste Aleksander Vinter, qui a publié plusieurs exemples sur sa page Facebook. Ses inventions, assez poétiques, ont fasciné les internautes: son morceau en forme d’oiseau a été vu plus de 3,5 millions de fois.

Une tendance qui prend de plus en plus de place sur la toile.

Franck

Author Franck

More posts by Franck

Leave a Reply